Petit mot rapide pour vous informer que je pars demain matin pour un « stage » de méditation Vipassana (le lien vous emmènera sur la page de description du temple bouddhiste dans lequel je vais).

Parmi les points importants, je ne pourrai pas communiquer avec quiconque pendant 10j (à part mon prof de méditation), un des principes étant le « Noble silence ». Donc ne m’envoyez pas de texto car je ne les recevrai pas (et je ne pourrai pas répondre aux mails non plus, en tout cas pas avant le 12). Bien sûr, en cas de réelle urgence, ma famille a les coordonnées pour me contacter si besoin.

Les mauvaises langues diront que de toute façon, vu la fréquence de mise à jour du blog, ça ne changera pas grand chose, c’est un peu vrai, mais j’ai quasi finalisé mon article sur la Malaisie, il manque l’export de toutes les photos et la mise en page.

Et pourquoi ne pas le faire maintenant? Et bien vu l’heure tardive au moment où j’écris ces lignes, il faut que j’aille me coucher pour avoir le plus de sommeil possible. Parce que, autre point de ce stage de méditation, je serai donc dans un temple bouddhiste, avec ses règles à respecter, notamment de se lever à 4h du mat’, petit déjeuner à 6h30 et déjeuner à 10h30 (le dîner, tu l’oublies, t’as le droit à un yogourt à 17h si tu veux), et se coucher vers 22h. Et entre ces horaires, c’est méditation ou… méditation, avec sinon un peu de repos (mais pas des masses).

Ça fait donc un calcul mathématique extrêmement complexe pour savoir que c’est 6h de sommeil maxi par nuit, pendant 10j, rendant ma dernière nuit « en ville » importante.

Et non, je ne suis pas maso, c’est simplement une expérience que j’ai envie de découvrir (et je ne vais pas devenir non plus bouddhiste),  je vous laisse vous faire votre avis sur cette méditation Vipassana à l’aide de vos recherches Internet, en gardant votre esprit critique sur ce qu’on peut lire (je donnerai un peu d’argent pour payer à manger, et, pour ma part,c’est pas demain que je vais vénérer une « plus grande instance »). Et quelques jours/semaines après, une fois digéré, je vous ferai part de mon ressenti sur cette expérience.

Et donc, vers le 13 ou 14, il y aura un article sur la Malaisie, car j’aurai le temps de le finir!

Allez, dernier petit teaser sur mes aventures thaïlandaises: j’ai vu un match de boxe thaï avec un KO et des jeunes filles qui se battaient plus violemment que les gars, été dans le plus grand marché d’Asie du sud-est, pas accroché sur Bangkok mais vraiment sur Chiang Mai, perdu mon chapeau (encore!), toujours fait des rencontres impromptues (et très intéressantes) de français et d’autres voyageurs sur le chemin, pas eu mon visa pour la Chine (pour l’instant tout du moins), fait un jour de Songkram (le nouvel an Thaï, tout le monde s’arrose en gros, et donc fini complètement trempé), vu des temples, et des temples (et des Bouddhas de toutes les tailles), fait des tours de tuktuk, et des contacts pour m’accueillir en Chine et en Russie (entre voyageurs utilisant des réflex Canon, on est solidaires :-D).

 

Bon, et bien à dans 10 jours!